Le forum de zelda-twilight
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Tales of symphonia

Aller en bas 
AuteurMessage
Kratos Aurion
Averti
Averti
Kratos Aurion

Masculin Nombre de messages : 12
Age : 29
Date d'inscription : 25/11/2006

Tales of symphonia Empty
MessageSujet: Tales of symphonia   Tales of symphonia EmptyLun 4 Déc - 23:38

Dossier spécial :
Tales of Symphonia

Nom : Tales of Symphonia
Genre : RPG/Aventure
Editeur/Développeur : Namco/Namco
Date de sortie : 11/09/04
Nombre de joueur(s) : 1 à 4 (seulement pendant les combats)
Blocs : 3 (par sauvegarde)
Console : NGC

Résumer :

Si l’on devait résumer le jeu de rôle de Namco en une simple phrase se serait celle-ci :Une histoire banale pour une aventure hors du commun. Voyez plutôt ! Le monde se portait à merveille jusqu'à ce qu’une guerre éclate( la guerre de Kharalan) et aboutisse a la destruction de l’Arbre à Mana, la source de l’équilibre du monde. Privée de racines, La déesse Martel, la déesse protectrice du monde s’en est allée et ses anges ont en pour mission de trouver l’élu du Mana capable de restaurer l’équilibre planétaire. Les habitants d’Isélia, le village des Oracles, semblent avoir élu Colette, l’une de leurs descendantes. Cette petite fille blonde a la fois forte et timide est amoureuse de Lloyd, le rebelle de service, accompagné par son meilleur ami Génis. Ces trois Héros, que l’on incarne au début du jeu (on en incarne seulement un au choix), souffrent, comme tout les humains, de la cohabitations de Désians qui apparaissent quand le monde est en déclin, des elfes à la technologie très avancée, qui exploite la race humaine pour des expériences pas très commune…
L’aventure débute alors qu’un ange vient de se dévoiler et d’annoncer publiquement la mission de Colette l’élue du Mana : effectuer un long et dangereux périple.
Son objectif est de rassembler différents éléments terrestre pour assurer la résurrection de la Déesse Martel et de devenir, elle aussi, l‘un des 4 séraphins qui veille sur l’élu du Mana.
Il ne faut pas d’autre prétexte au joueur et ses futurs compagnons si ils le souhaitent pour partir faire le tour du monde. Si les développeurs n’ont pas fait un scénario extraordinaire, en revanche ils ont mis le paquet sur le design et le système du jeu et de combat.




I) Les combats :

Un système de combat extraordinaire !
Il mélange très adroitement action et gestion en temps réel. Le joueur déplace un seul personnage sur l’air de combat et qu’il frappe lui même ses ennemis, au moyen de combinaisons de mouvements et de boutons sélectionnés au préalable par le(s) joueur(s). En passant par les esquives et les parades tout est réalisé par le(s) joueur(s). Tout se déroule en rythme, mais il est tout de même possible de suspendre la ou les action(s) en cours afin d’accéder a différents menus. Les autres membres de l’équipe (1 à 3) sont sous la tutelle de la console. Globalement bien gérés par la console, ils suivent la plupart de vos mouvement ce qui est fondamentale pour la réalisation d’une bonne stratégie. Voilà ce qui permet de marquer une des grandes idées de ce “ Tales Of ” sur GameCube :en branchant jusqu'à trois autres manettes, de deux à quatre joueurs peuvent participer à la bataille ; voilà une excellente idée qui permet d’exploiter au maximum le système de combat du jeu et de combinaison de coups. Une fois passé un certain moment du jeu, vous aurez à votre disposition une “ jauge d’attaque à l’unisson ” qui vous permet de déclencher une série de quatre attaques successives et les combiner pour obtenir des effets hallucinants.


II) La libre exploration :

Si l’histoire tient évidemment une place prépondérante dans l’aventure, on passe aussi beaucoup de temps à explorer la gigantesque carte du monde. Libre comme l’air, on va où on veut, sans trop souffrir des passages scénaristes, dont on est tributaire dans la plupart des jeux actuels. En effet, il sera possible de ce perdre, et même d’emprunter des raccourcis ou des chemins optionnels, sans pour autant être bloqué dans l’aventure. bien entendu ,on risque, dans ce cas, de s’exposer à des complications, mais le plaisir de sentir que l’on part réellement à l’aventure est tellement jouissif que les plus téméraires des joueurs s’y risqueront sans hésiter.
Si vous ne savez plus où vous en êtes et que la prochaine destination vous est inconnue, un mini-résumé de chaque scène clé de l’aventure vous est disponible dans le menu principal et indique généralement quelle est votre prochaine destination et objectif. Malgré une vue de caméra perfectible sur la carte, on parviens à trouver sa route et les différent moyen de locomotion ne vous manquerons pas. A pieds au début de l’aventure vous pourrez par la suite vous déplacer avec un chien où la caméra est beaucoup mieux gérée et vous permet de voir alors plus loin dans l’horizon et de mieux trouver village, habitation des cités. Ce n’est pas fini ! La possibilité de prendre le bateau permet d’explorer des îlots et même de nouveaux continents. Beaucoup mieux encore des “ Ptéroplans ” seront disponibles afin de voyager sans dépenser un flouz (monnaie du jeu) et sans restrictions. La sensation de liberté est rare aujourd’hui dans les jeux de rôle des ces dernières années pour être souligné dans Tales Of Symphonia. ATTENTION : cette liberté à un prix : vous serez amener à défendre chèrement votre vie.



III) En cuisine :

Bien entendu à chaque fin de combat, on récolte des points d’expériences et de l’argent en fonction de ses performances . Les vaincus laissent des objets derrière eux. Certains sont classiques (potions, armes,…), d’autres moins (certains ingrédients culinaires comme du miso, …). Ils sont utilisé afin de se préparer, soi-même, des plats variés. Il faudra aussi que vous cherchiez ces recettes au gré de votre voyage. Chaque recettes a différents effets comme régénérer des points de vie ou guérir du poison…


IV) En conclusion :

Vous l’aurez donc compris, Tales of Symphonia est un titre particulièrement prenant, qu’il s’agisse des bataille, de l’exploration, de la gestion de l’équipe, au travers des gemmes et de la cuisine, ou encore des énigmes. Fans des jeux de rôle ? vous devez donc posséder ce titre dans votre ludothèque.



Note : 20/20

Cool : Tout le jeu…

Pas cool : EUH… vous avez dit quelque chose ?



Quelque petites astuces :

Au début de l’aventure apprenez à contrôler tout les persos car vous serez amené à les contrôler un moment ou à un autre.

Les attaques à l’unisson : (elles ne seront disponibles qu’après le sentier d’Ossa)

Lloyd + Kratos : estocade sonique + estocade sonique = estocade de la croix

Lloyd + Colette : lame de tigre + marteau boing = lame de boing

Génis + Raine : Indignation, Cyclone, Lame de fond, Explosion + Faisceaux = Prisme d’étoile

D’autre part, les armes maudites disponibles vers la fin du jeux évoluent avec les personnages car plus le niveau des personnages est important plus l’arme maudite sera puissante par exemple un personnage qui est au niveau 85 aura une arme maudite moins puissante que si il était au niveau 107.
Pour pouvoir débloqué une Boss bonus qui se nomme Abyssion il faut avoir l’arme maudite dévoreuse d’arme qui est pour Zélos ou Kratos qui s’obtient dans le désert de Triet mais pour pouvoir l’avoir il faut d’abord que vous alliez parler a la personne qui se trouve à côté l’oasis puis il faut faire de même avec la personne qui se trouve près d’un stand dans la ville ( celui qui se trouve en face de l’auberge) sans parler a personne d’autre si non il faut tout recommencer. Enfin en sortant de la ville vous verrez une auréole dans le sable mais ce n’est pas une saynète il s’agit d’un combat contre le ver des sables, après le combat vous obtiendrez l’arme maudite. Pour finir allez a Flanoir et parler a l’homme qui est accroupit devant une porte, il vous parlera des armes maudites puis quand vous les aurait toutes il vous donnera rendez vous dans le temple des ténèbres a l’endroit ou vous avez battu Shadow, vous affronterez Abyssion et a la fin du Combat vous obtiendrez deux objets rares et utiles.




Test effectué pas : Kratos

qu'es ce ke vous en pensez pas mal non ?
Mais il y une chose à retenir du jeu IL EST GENAIL !!!
Revenir en haut Aller en bas
Mely
Créature du crépuscule
Créature du crépuscule
Mely

Féminin Nombre de messages : 30
Age : 26
Date d'inscription : 18/12/2006

Tales of symphonia Empty
MessageSujet: Re: Tales of symphonia   Tales of symphonia EmptyMer 20 Déc - 15:19

20/20 je suis vraiment d'accor lol ! Un superbe jeux ce tales of symphonia ! Mais ca m'étone quand meme qu'il ai eu 20/20 et que Zelda TP ai eu 19,5/20 ... ...
Revenir en haut Aller en bas
Haseo
Fondateur et administrateur
Fondateur et administrateur
Haseo

Masculin Nombre de messages : 1705
Age : 27
Localisation : Pourquoi je serait obligé d'être localisé ???HEIN ???? Ca m'énèrve ça !
Date d'inscription : 07/04/2006

Tales of symphonia Empty
MessageSujet: Re: Tales of symphonia   Tales of symphonia EmptyMer 20 Déc - 15:21

C'est vrai il faut avouer que tales of symphnia est vraiment génial !
avec une très longue durée de vie, des persos attachant etc...
et le scénario !! aaaaaah

_________________
Tales of symphonia 070301121219358393Tales of symphonia Haseosigngj0
Revenir en haut Aller en bas
https://zelda-twilight.forum2jeux.com
Contenu sponsorisé




Tales of symphonia Empty
MessageSujet: Re: Tales of symphonia   Tales of symphonia Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Tales of symphonia
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Fan-Fiction] Tales of a Member of the Order of Mata-Nui IV - Projet Destiny
» Tales Of Magic
» Tales of champions non censuré complet
» "Tales of The Red Keep"; ça va piquer!
» Contest: Hero Re-skins sur le blog Tales from the Cards

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zelda-Twilight :: Autres :: Les autres jeux-vidéos !-
Sauter vers: