Le forum de zelda-twilight
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Zelda : The Tragedy - Fiction de LinkGe

Aller en bas 
AuteurMessage
LinkGe
Garde d'Hyrule
Garde d'Hyrule
LinkGe

Masculin Nombre de messages : 78
Age : 30
Date d'inscription : 13/05/2007

Zelda : The Tragedy - Fiction de LinkGe Empty
MessageSujet: Zelda : The Tragedy - Fiction de LinkGe   Zelda : The Tragedy - Fiction de LinkGe EmptyDim 13 Mai - 17:28

Fan Fiction de LinkGe


Bienvenue dans mes fans fictions. Ici est exposé ma première fan fiction.
Je débute et j'aimerais avoir votre avis pour m'aider à mieu écrire Smile (L'orthographe je sais déjà xD)

Zelda : The Tragedy


Chapitre 1 : La rencontre avec Dark Link


Tous étaient paisibles sur Hyrule. Le boulanger vendait son pain, l’épicier ses fruits et ses légumes et même le couturier s’amusaient à coudre. Mais un jour, le ciel s’assombrit. Le vent tourna vers l’est, des orages terrifiant s’engageait et la pluie drachait.
Tout le monde c’était mis à l’abris pour cette terrible tempête. Là un homme, habillé de noir, entre dans le village. Il avait le regard noir et plein de haine. Rien qu’avec ses yeux les gens tremblaient de peur…
Il se dirigeait vers le château de la Princesse Zelda et du Roi. Puis, une fois rentré ont entendait plus rien à par la pluie. D’un coup la pluie cessa le tonnerre aussi mais les nuages noirs restèrent.
Quelques courageux villageois voulu s’approcher du château pour voir ce qui se passait mais il se faisait automatiquement foudroyer par la foudre.
Alors longtemps, aucun villageois n’osait approcher le château, il vivait sous l’emprise d’un homme dont il ignorait le nom. Mais il gardait un espoir, un vieille homme leur avait raconter un qu’un jeune homme sous le nom de Link allait les sauvés. Il serait le Héros du temps. Mais cette prédiction datait maintenant de plusieurs années…

Parallèlement à la tristesse des pauvres hyliens, un jeune homme dormait paisiblement dans une forêt inconnue de tous. Il vivait seul dans cette grande forêt dont il n’avait jamais passé la frontière par peur.
Mais une nuit, dans un profond sommeil, un homme le réveilla. Habillé de noir et avec un capuchon il lui dit :

- Il est temps pour toi de faire quelque chose pour le peuple. Ils sont en danger et tu es le seul à pouvoir les sortir de leur profond chagrin.

Link n’en croyant pas un mot se rendormi.
Le lendemain matin, l’homme avait disparut de sa maison. Il se prépara avec sa tenue habituelle. Un short lui arrivant en dessous des genoux et un t-shirt plutôt large.
Mais lorsqu’il sorti de chez lui pour coupé du bois, l’homme à la cape noir réapparu.

- Tu dois suivre ton destin, Link !

Mort de trouille, il retourna se cacher dans sa maison. Il regarda par le trou de sa porte pour voir s’il était encore derrière… personne.
Mais lorsqu’il tourna sa tête vers l’intérieur de sa maison, il vu l’homme à la capuche assis sur un de ses fauteuils qu’il avait construit de ses propres mains.

- Link, regarde moi ! Au fond de toi, tu sais qu’il y a un vide en toi. Je le sais car j’ai la même sensation.

A ce moment là, l’homme retira sa capuche. Link sursauta, il cru se regarder dans une glasse sauf que son interlocuteur avait les cheveux noirs au lieu d’avoir des cheveux blonds comme lui.
L’homme lui expliqua :
- Je suis tout simplement ton ombre, une partie de toi qui se réveil et qui a maintenant pris forme, je me nomme Dark Link. Je suis ton courage, ta détermination et ta force. Si tu acceptes je peux me reformer avec toi pour pouvoir détruire cet homme qui a pris le contrôle d’Hyrule qui n’est autre que Ganondorf … Mais sache que si tu acceptes, tu ne sauras plus le même, j’ai pris trop de pouvoir que j’ai puissez en toi. Chaque acte de courage, de détermination que tu as fait ma aidé à me nourrir. Alors choisi mais vite Hyrule ne nous attendra pas plus longtemps.

Link retrouva ses esprits, une folle aventure l’a toujours tenté mais sa peur était plus forte.
Soudain, il comprit que plusieurs vie était entre ses mains, que le monde comptait sur lui et qu’il était le seul à pouvoir les aidés.
Il regarda Dark Link et lui fit signe de la tête pour dire « oui » !

Dark Link prit la parole :
Notre voyage sera semé d’embûche, les sbires de Ganondorf sont partout. Il faudra affronter 4 donjons des 4 élémentaires de la vie. Le feu, l’eau, la terre et enfin le vent. Je serais avec toi tout au long du voyage, je ferais une petite voix à l’intérieur de toi, nous ne formerons plus qu’un et d’énorme pouvoir t’abritera.

Link se voyait déjà fière et fort. Il s’imaginait avec des muscles à faire tomber et s’empressa de faire oui de la tête.

Soudain Dark Link se métamorphosa en une espèce de substance semblable à une touche et traversa en plein corps notre pauvre Héros Link.
Quelques minutes plus tard, Link repris ses esprits, il se regarda vite dans le miroir mais rien n’avait changer déçu il frappa dans son fauteuil de toutes ses forces qui se brisa en mille morceau.
Très surpris il compris très vite que sa force était largement supérieur à la moyenne c’est alors qu’une vois à l’intérieur de lui l’appela.

Link, Link c’est moi Dark Link. Je peux communiquer avec toi grâce à une de mes facultés. Je te guiderai. Comme tu as remarqué tu possède certain pouvoir. En t’associant avec moi tu possèdes de nombreux pouvoir que tu découvriras tout au long de notre voyage. Tu en as déjà découvert qui est la super force. Il te sera très utile. Tu possèdes aussi sur ta main un bout de la Triforce. C’est la plus puissant des magies qui existent dans ce monde, il n’y en a que 3 qui possède des morceaux de triforce la Princesse Zelda en faisant partie et Ganondorf. J’espère juste que Ganondorf n’a pas déjà arraché les pouvoirs à la Princesse Zelda. Partons vite à l’aventure.

Link sortit de chez lui et se mit face à la forêt.
C’est dans cette forêt qu’est notre premier donjon. Celui de la terre et de la nature. Entre et je te guiderais parmi les feuilles et les arbres pour y pénétrer.

Link s’avança vers la forêt et s’engouffra dedans jusqu'à ce qu’on ne puissent plus le voir…

Chapitre 2 : En quête pour le premier donjon, ou presque …


Une fois entrée dans la forêt, Link remarqua les nombreux monstres qui abritaient d’un coup. Jamais il ne les avais vu au pars avant.

Dark Link lui dit alors : Regard le règne de Ganondorf arrive jusqu'à ta forêt paisible, si tu serais resté chez toi. Ils auraient pris d’assaut ta cabane. Tu as intérêt à sortir ton épée et ton bouclier, tu ne pourras pas tous les éviter.

Link regarde alors autour de lui et ce qu’il avait sur lui mais aucune trace d’une épée ni de bouclier.

Dark Link stupéfait lui dit : Me dit pas que tu les a oublié dans ta cabane ! Va vite la chercher ! Ils se trouvent dans ta commode. Prend des potions aussi, elle se trouvent dans un tiroirs.

Link accouru à sa cabane pour y retrouver que de la cendre. Sa maison avait été saccagée par des monstres. Parmi les débris, il pu trouver 2 monstres qui rodais près de sa commode. Il prit alors une pierre et la jeté dans la forêt. Les monstres ayant entendu le bruit marchèrent en direction de celle-ci se qui laissa le temps à Link de prendre son épée, son bouclier et quelques potions.
Soudain les monstre réapparue. Dark Link lui donna alors des informations sur ses ennemis. Il lui dit que le seul moyen de les vaincre est de les attaquer dans le dos.
Link se cacha alors derrière les restes de sa cabane et lorsque ses ennemis lui tournerre le dos il lance l’épée sur le premier ennemis.
Malheureusement, l’autre n’étant pas touché retrouve très vite Link.

Dark Link : Mais pourquoi ta balancé ton épée ? Tu es complètement débile ! Il fallait les frapper. Maintenant débrouille toi pour tant sortir. Un Héros du temps qui n’est même pas capable de ce battre, j’aurais tout vu !

Link, un peu désemparé, tourna autour de sa maison pour ne pas être touché par le monstre. Il contourne des buissons, des arbres, sa maison sa n’en fini jamais. A chaque fois que Link voulu reprendre son épée le monstre n’était jamais loin.
Link décida alors, pour la première fois de sa vie, de faire preuve de courage. Il poussa le monstre avec son bouclier lorsqu’il se trouvait a proximité de son épée. Arracha l’épée du ventre du monstre et balança à nouveau son épée sur le monstre toujours vivant.

Dark Link : Je vois que vais devoir t’apprendre à te battre… au moins tu les a battu et tu tes débrouillé c’est déjà sa. Bon il faut trouvé un mannequin qu’on installera près de ta cabane pour s’entraîner.

Link cherche alors dans les ruines de sa maison de quoi faire un mannequin. Lorsqu’il en découvrit un qu’il avait fabriquer pour porter ses habits. Il découvrit d’ailleurs une tunique qui n’avait pas fabriqué faite de vert.

Dark Link : C’est la tunique des Héros. Si elle est là ce n’est pas pour rien. Tu es belle et bien le Héros du Temps ce qui m’étonne fortement vu tes capacités… Quand tu l’enfileras moi aussi je l’enfilerai puisque je suis ton ombre ses logique. Tout ce que tu possèdes, je le possède.

Link n’y prêtant aucune attention, enfila ses nouveaux habits qu’il trouvait de très bon goût.
Une fois le mannequin installé, il prit place devant.

Dark Link : C’est très simple d’abord nous allons tenté le coup normal. Appuy sur le bouton B pour faire une simple attaque.

Link ne comprenant pas reste là à rien faire.

Dark Link : Excuse moi ! C’est parce que j’adorerai faire partie d’un jeu vidéo consacré à nos aventure alors je m’emballe un peu. Reprenons lève la main qui porte ton épée et descend la de façon oblique pour que sa tranche ton adversaire.

Link essaya mais frappa à coté du mannequin et pendant toute la nuit Link et Dark Link s’entraînèrent à magner l’épée.
Au petit matin, Link était épuisé mais avait enfin réussi à maîtriser les différentes techniques que lui offrait son épée. Dark Link lui avait aussi annoncé que d’autre technique inconnue par lui-même allait encore lui être enseigné par différente personne qu’il trouvera tout au long de son périlleux voyage.
Link avait tout assimilé mais une fois qu’il essaya de marché, il s’écroula par terre et dormi toute la journée. L’entré du premier donjon ne sera pas pour cette fois…
Revenir en haut Aller en bas
LinkGe
Garde d'Hyrule
Garde d'Hyrule
LinkGe

Masculin Nombre de messages : 78
Age : 30
Date d'inscription : 13/05/2007

Zelda : The Tragedy - Fiction de LinkGe Empty
MessageSujet: Re: Zelda : The Tragedy - Fiction de LinkGe   Zelda : The Tragedy - Fiction de LinkGe EmptyDim 13 Mai - 17:29

Chapitre 3 : En route pour le premier donjon


Link était dans un profond sommeil et d'ailleurs bien étrange. Il se trouvait en présence d'une femme habiller d'une longue robe orner de signe de la triforce et d'un homme couvert d'habit noir. Il se leva parmi eux et regarda la femme. Est-ce un rêve ? La réalité ? Tout semblait si vrai et à la fois si faux. Cela plonge Link dans la perplexité.

Mais la femme prit alors la parole : Jeune Héros du temps, je t'ai emmener dans ce monde pour t'expliquer la graviter de l'instant présent. Vois-tu, le monde est plongé dans les ténèbres. A cause de cet homme que tu vois la... Je l'ai amener dans ce rêve mais il ne peut ni nous voir ni nous entendre. Il pense tout simplement qu'il rêve comme toi en ce moment sauf que je télépathe avec toi. Vois-tu cet homme possède une des partie de la triforce que tu possèdes également. Nous 2 sommes des élus choisit par les déesses, mais pour ce qui est de Ganondorf ... il l'a dérober au près des Dieu pour pouvoir conquérir le monde. Il m'a déjà capturer mais ne sais pas comment me prendre les pouvoirs qui m'ont été donner. Il t'attend de pied ferme. Selon une légende très ancienne, le Héros du temps à le pouvoir de reunnir les 3 parties de la triforce. Il ne faut absolument pas qu'il arrive à son but.

Link un peu sonner par les événements se demande ce qu'il fais ici.

La femme reprit d'un coup la parole : Tu te demandes surment qui je suis pour savoir tout ça. Et bien je suis la Princesse Zelda. Je possède la triforce de la sagesse et toi du courage. Malheureusement ta partie de triforce est divisée en 2 parties. L'autre moitié appartenants a Dark Link. Je ne l'ai pas amener ici car cette discussion ne le conserne pas. Tu devrais être le seul et unique qui possède la triforce du courage. Il faut que tu trouves un moyen de la récupérer entièrement. Prend garde ... il ...

Link... Link ... réveille toi ! Link !
Link se réveilla alors d'un coup.

Dark Link : Enfin, je m'inquiétais pour toi. Tu t'es endormis à la fin de notre entraînement. Ont devrais prendre la route maintenant.

Link lui fit alors un signe de la tête pour lui répondre. Il se leva et marcha en direction de la foret d'un pas déterminer et courageux. Jamais il n’avait éprouvé cela auparavant. Il se demandait si son rêve était réel ou une illusion. Il regarda quelque instant Dark Link avant qu'il se remette dans la peau de Link puis se sentit soulager voyant que son autre moitié n'était que son image et qu'elle devait être alors que forcement bonne.
Une fois entrer dans la foret, Link remarqua a nouveau les nombreux ennemies qui rodait dans le coin. Il s'arma de son épée en s'engouffrant dans cette terrible foret.
Il essaya d'éviter la plupart des ennemies mais certains devaient être affronté inévitablement.

Dark Link : Nous allons tout droit a la mort mais soit courageux, un bon coups d'épée et sans est fini. Enfin je pense.

Des que le premier ennemie s'amenais Link se prit automatiquement de panique en courrant dans tous les sens jusqu'a ce qu'il se prit un arbre. Il tomba mais se releva immédiatement. Il regarda timidement derrière lui pour guetter si l'ennemie était toujours la. Pas de doute il est la.

Dark Link : Je te rappel qu'une épée est fait pour ce battre et non pour ce cacher derrière. Je dis sa je dis rien bien sure.

Link pris alors son épée et commença l'affrontement avec l'ennemie. Il lui donna un grand coup comme Dark Link lui avait proposé mais cela provoqua qu'un chatouillement chez celui-ci.

Dark Link : Ont a tous droit a l'erreur non ?!

Link pris alors la fuite en courrant entre les arbres. Il découvrit alors que son agilité avait décuplé et que son endurance avait augmenté. Il traversa une rivière jusqu'a ce qu'il se cogne contre une pierre pleine de moisson. Il était pris au piège. Il devait les affronter. En train de bénir le ciel de le laisser en vie Dark Link pris forme pour le protéger.

Dark Link : Arme toi de ton épée tu vas m'épauler.

Link découvrit alors la force de la coopération. Chaque coup donner par Dark Link était super précis. Lui possédant une super force engendre le coup de grâce qui fais tomber directement l'ennemie a terre. Jusqu'a ce que Dark Link se face toucher par une flèche lancer par un ennemie.

Dark Link : Tu peux te débrouiller seul ! Je suis sure que tu en es capable.

Link voyant la blessure de son ami s'aggraver devient alors fou de rage. Il s'attaqua au premier ennemie d'une telle force qu'il fut coupé en 2 et se transforma alors en poussière. Chaque ennemie n'était tué que par un seul coup d'épée donner entre les 2 yeux jusqu’au bassin. Une fois que Link fut débarrassé de ses ennemies, il donna a Dark Link une de ses potions qu'il avait pris don son tiroir chez lui. Très vite Dark Link était sur pied.

Dark Link : Merci beaucoup ! C'est fou ce que sa fais du bien ces potions. En plus sa un goût de banane...

Link le regarda d'un aire curieux mais n'y prêta pas attention.

Dark Link : Tu devrai fouiller les ennemies c'est toujours intéressent d'y voir ce qu'il cache.

Link regarde alors en direction des morts et ni vue qu'une atroce boucherie. Il ne c’était même pas rendue compte que c'était lui a l'origine de ce désastre. Il vomit alors dans la rivière. Ensuite Dark Link et lui même fouilla les corps ou ils trouvèrent 2 potions de soin.

Dark Link : C'est déjà sa ! Alors voyons voir cette pierre ... tu devrais peut-être la nettoyer ou alors tu laisses tomber.

Link regarda la pierre dégoûtante pleine de moisissure et se tourna en direction de sa maison.

Dark Link : Désoler mon bonhomme mais tu dois t'y coller. C'est aussi sa le travail du Héros du Temps.

Link le regarda alors d'une façon bien particulière.

Dark Link : Bon d'accord, ce n'est peut-être pas ton travail de faire le ménage mais la il faut le faire.

Link soupira mais nettoya la pierre. Il vu alors des inscriptions écrite dessus.

" Que tout ceux qui lise se texte soit transporter dans un monde bien étrange "

Un tourbillon avala alors Link et Dark Link les emmenant dans le premier Donjon, celui de la terre et de la nature ...
Chapitre 4 : Le donjon de la nature


Nos 2 héros atterrissent dans le premier donjon.

Dark Link : Waw, ont recommence ? Sa décoiffe ! Enfin bon, nous y voilà. Nous sommes parvenu au premier donjon. Prend garde, ce donjon te réserve bien des surprises.

Link se demandais alors pourquoi il ne lui disait pas les surprises, lui qui était bien dans son lit chez lui.
Le lieu était pourtant désert. Aucun monstre à l’horizon. Tout était recouvert de végétation, sur les murs, sur les dalles, etc. Link décide donc d’avancer mais dès le premier pas une énorme mygale surgit du plafond. Link horrifié fit un bon en arrière et courra dans tout les sens.

Mygale : Excuse moi je vous ai fais peur. Je ne voulais pas. Mon nom est Mygalus. Ont m’avait prévenu de ton arrivé en ces lieux.

Link toujours sous le choc, la bouche ouverte et inerte. Il ne pu en placer une. Mygalus reprit alors la parole.

Tu peux fermer la bouche mon garçon. Je suis le sage qui devait surveiller ce lieu. Malheureusement mes pouvoirs étaient insuffisants face à ceux de Ganondorf. Sur la route tu rencontreras de nombreuse amie corrompue par la malédiction de Ganondorf. Pour les vaincre, il te suffit de leur planter ton épée verticalement sur leurs crânes.

Link perdit alors connaissance face à cette nouvelle, plus que désastreuse. Qui aimerais tué des mygales géantes en leur planter son épée au milieu de leur tête.
Une fois qu’il repris connaissance, il vit la mygale à nouveau au plafond lui faisant signe de la patte comme pour dire bonjours.
Link avait belle et bien une phobie en ce qui consernait les araignées. Il cru alors rêver n’ayant jamais découvert cet endroit dans la forêt qu’il connaissait par cœur, mais c’était belle et bien la vérité. A un point que la pincette lui laissa un hématome sur le bras.
Link se releva et regarda autour de soi, mais plus particulièrement au plafond où il vit des millions d’œuf près à éclore. Il n’espérait qu’une chose, qu’il éclose à son départ.
Il s’avança alors par la seule issue, ne savant pas où il va, il marcha très prudemment.
Un peu plus loin, il vue une troupe de mygale faire la ronde en boucle. Terrifier ; il essaya de s’enfuir mais Dark Link guida ses pas directement chez les mygales. Une fois repérée, Dark Link lui criant de s’armer et de se préparer pour cette bataille.
Link reprit un peu ses esprits et essaya de surmonter sa peur des araignées. D’un autre coté, il n’avait plus d’autre choix car le seul moyen de sortir était de vaincre le boss du donjon.
Il se protégea contre les multiples attaquent des araignées grâce à son bouclier qui faudra remercier plus tard.
De sa main droite, il prit son épée et l’inséra directement dans la tête de la première mygale se dirigeant vers lui.
Trouvant sa facile et plutôt rigolos, il tua les 2 suivantes de la même façon.
Maintenant 2 possibilités s’offraient à lui. Prendre à gauche ou à droite. Il essaya d’abord a droite mais a peine se dirigeant vers celui-ci un énorme cri, lui étant inconnu, vient percer ses tympans. Pris de panique, il prit alors sans hésitation la 2eme solution. L’issue de gauche.
Au fond de cette salle, il a pu y voir un grand coffre orné du symbole de la triforce. Il se précipitât pour aller l’ouvrir mais une autre patrouille de mygale fut leur apparition venant du plafond. En plus de cela, un nid d’araignées était présent avec une centaine d’œuf en train d’éclore. Chaque seconde, un œuf éclot pour laisser place à un bébé araignée.
Il essaya de tous les vaincre mais il en était inutile. C’est alors que Dark Link vint l’aidé pour terrasser ses bêtes. Après quelques égratignures et blessures, toutes les araignées étaient vaincues.
Link surexciter ouvrit le coffre pour, en faite, n’y trouver qu’une bête carte du donjon. Il l’a jeta aussitôt dans la corbeille qu’il y avait à coté du coffre. Il se dit alors que c’était fait pour.
Mais juste derrière ce gros coffre était caché un petit coffre. Curieux, il l’ouvrit pour découvrir une épée de fer.

Dark Link : Ah et bien enfin, sa te changera de ton épée en bois… Tu vas pouvoir tapé plus fort et d’avantage de coup multiple. Je vais t’enseigner la nouvelle technique qui est associé à cette épée. Tien toi sur tes genoux comme si tu allais à la toilette, ensuite tu positionnes ton épée derrière ton dos comme si tu voulais tapé un ennemie et tu laisses alors tourbillonner ton épée le long de ton corps.

Link essaya alors d’appliquer cette attaque inconnue pour lui mais ce pris l’épée sur ses fesses. Dark Link pensa déjà qu’ils allaient repartir comme le premier entraînement.
Mais cette fois-ci quelques coups suffissent à Link pour manier la technique du tourbillon.

Dark Link : Bien prenons maintenant le chemin de droite que nous avons passer tout à l’heure.

L’idée n’enchantait pas du tout Link mais il n’avais pas le choix et se dirigea alors vers cette nouvelle salle. A peine rentré il vu …
Quelque chose que vous découvrirez dans le chapitre 5 Smile
Revenir en haut Aller en bas
LinkGe
Garde d'Hyrule
Garde d'Hyrule
LinkGe

Masculin Nombre de messages : 78
Age : 30
Date d'inscription : 13/05/2007

Zelda : The Tragedy - Fiction de LinkGe Empty
MessageSujet: Re: Zelda : The Tragedy - Fiction de LinkGe   Zelda : The Tragedy - Fiction de LinkGe EmptyDim 13 Mai - 17:29

Chapitre 5 : Le boss ?


Il vit une salle vide, Link fut alors très étonné. Il retourna en arrière et regarda s’il n’avait rien oublié. Non il avait visité l’entièreté du donjon il n’y avait aucun doute.

Dark Link : Bizarre, j’étais pourtant sure d’avoir vue quelqu’un dans cette salle. On a pourtant entendu un cri infernal dans cette pièce. Il y a quelque chose qui cloche.

Link fit signe de la tête pour dire oui. Il sentait comme même une presence. Soudain, une lumière j’allie de la salle qui aveugla Link. Il vit une ombre au loin de cette lumière. Link prit peur et courra dans l’autre direction. Cette course-poursuite était sans fin. Il courrait de toute sa vitesse avec sa super agilité, mais cet homme derrière lui restait juste là, tout près. Il avait les bras tendus vers Link.
Soudain, Link trébucha sur un chat. Un chat ?! Mais que fais un animal tel qu’un chat dans un tel endroit ?
Link se releva aussi tôt et en se retournant, il remarqua que l’homme avait disparu. Mais à ce moment-là tout était lumineux autour de lui. Il se croyait autre part. Comme s’il avait été téléporter autre part. Soudain le décor se planta, le voilà dans une ferme. Plus précisément à l’entré d’une ferme. Il vit une femme en train de traire une vache. Lorsqu’il voulut s’approcher cette femme était en larmes et elle courra à l’opposer de la direction de Link. À ni rien comprendre.
Il essaya de la rattraper, mais au moment où il allait la touché, il tomba dans un trou. Un trou sombre, tellement noir qu’on ne voyait même pas ses propres mains. Il crut que cette chute n’allait jamais en finir. Il dégaina son épée au cas où il y aurait un danger.
Lorsqu’il atterrit, au contraire de ce qu’il pansait, il atterrit en douceur et sans blessure. Il faisait toujours aussi noir mail, il vit une lumière sortir du plafond et éclairant une épée. Le symbole de la triforce y était marqué sur le socle. Il s’en approcha mais à ce moment-là un homme de noir apparu, mais cette fois il pu voir la personne.
C’était Dark Link mais avec un regard noir et méchant qui le fixaient enregistrant le moindre de ses mouvements. Dark Link sortit l’épée du socle et un éclat de lumière noir j’allie de l’épée. On aurait dit que l’épée gémissait. Comme si elle avait une âme.

Dark Link : Enfin je possède l’épée légendaire, depuis le temps que j’attendais ce moment. Je suis devenu tout puissant à présent. Je sens la puissance montée en moi. Qu’est ce que sa fait du bien !

Link prit de frayeur prit son épée et son bouclier pour se défendre mais Dark Link n’as eu besoin que d’un coup d’épée pour envoyer Link a terre. Quand Link reprit conscience, il n’était plus au même endroit. Il se trouvait dans le château d’Hyrule. Tous les habitants avaient l’air joyeux. Il se sentait bien parmi eux.
Mais il remarqua que tout le villageois le fixait, soudain leur regard se remplit de haine. Link ne savait plus où donner de la tête. Les villageois était devenu fou !
Il n’avait plus d’autre choix que de courir en priant le ciel qu’il ne le suivrait pas.
Malheureusement, tous courraient après Link.
Link avait beau se demander qu’est ce qui se passait, il ne comprenait pas. Il vit alors le château de la princesse Zelda. Enfin sauvé se dit-il et lorsqu’il trouva Zelda, il comprit tout de suite qu’elle était possédé elle aussi.
Elle avait les yeux rouges et sa robe était tachée de sang. Il regarda alors sa main et vu la partie de triforce colorié de noir.
Il n’en pouvait plus, les villageois l’avait rattrapé et l’un deux l’avait donné un coup sur la tête ce qui évanoui Link. Puis tout devin flou.
Il sentait qu’une voit l’appelais.

Link … Link … je t’en supplie répond moi ! Link pas maintenant ! Aller debout !

Lorsqu’il ouvrit les yeux, il vit Dark Link. Il se leva alors et se retrouva dans le donjon de la forêt. Tout cela n’était qu’un cauchemar, un horrible cauchemar et lorsqu’il se retourna en direction de la salle où il devait aller, il vit …

Quelque chose et cette fois je vous promets de vous le dire au prochain chapitre.

Smile J'ai introduit le thème du rêve et de la folie pour un peu plus de suspense. Il faudra encore attendre...

Chapitre 6 : Le boss (1ère partie)


Il faisait sombre, mais Link pouvait apercevoir quelque chose de velu dans un coin de la pièce. Cette bête possédait de petits poils, mais de loin qui avait l’aire dure comme de l’acier.
Link ne voulait pas avancer par peur, mais Dark Link le poussait pour entrer au centre de la salle,
Une fois au centre, Link entendu du bruit tout autour de lui. Il y avait quelque chose ou plusieurs choses qui tournaient autour de lui.
Link avait peur, mais il sortit son épée et son bouclier. Lorsqu’un filet éjecta son bouclier par terre. Link courut vers son bouclier, mais à ce moment-là le monstre se montra. Un monstre énorme, il faisait trois fois la taille de Link, il avait 8 pattes et avait des poils partout, il possédait plusieurs yeux dont un gros et un filet dans la bouche avec 2 piques. Ce n’était rien d’autre qu’une araignée.
Link la regarda pétrifier, il ne savait plus rien dire ni faire. Dark Link était lui aussi effrayer devant cette horreur. Link se ressaisit alors et prit son épée pour lui touchée la patte. L’araignée. Elle s’écarta alors de son bouclier. Link arrive alors au bouclier mais impossible a prendre. La toile d’araignée était trop bien fixée sur le bouclier.
Dark Link frappa alors l’épaule de Link. Link se retourna et découvrit alors plein de petites araignées de la taille de Link. Il eu soudain une idée, Dark Link ayant compris les intentions de Link juste avec quelques gestes il sorti et bouclier et Link son épée. Il faudra donc qu’il fasse équipe comme un duo de choc face à cette gigantesque araignée et ses petits, pas très petits.

Dark Link : Je te protégerais contre les petits. Je serais ton bouclier, mais il faudra que tu t’occupes de la mère.

Link gloussa mais pris son courage. Pendant que Dark Link essayait d’éloigner les petits. Link chercha la mère des yeux, mais introuvable. Gauche – Droite … rien du tout. Elle avait disparu.

Dark Link : Regarde en hauteur !

Link regarda alors au plafond et vue la mère. Ses yeux étaient rouges, elle se déplaçait très vite et créait des petits toutes les secondes.
Link se demanda alors comment il pouvait l’atteindre. Soudain, la mère tomba d’un coup et s’avanca sur Link. Il prit alors Dark Link par le bras et le fit tournoyer autour de lui. La mère eu un geste de recule et une fois concentré sur Dark Link, il le déposa et se jeta sur elle.
Malheureusement, ses poils étaient vraiment très durs. Il perdit alors un cœur…

Dark Link : Quoi ?! Les cœurs marchent aussi dans les fans fictions ? Fais gaffe tu en as que 3. Tu en as déjà perdu 1 il ne t’en reste plus que 2.

Link fit un signe de la tête. Il sortit alors son épée et la planta dans le dos de l’araignée mais rien n’y faire, elle ne voulait pas entrée. L’araignée prit alors Link avec la patte et le jeta par terre. L’araignée se mit alors juste au-dessus de Link, elle s’apprêta alors a donné le coup de grâce à Link.

Dark Link : Sers-toi de ton épée !

Link sorti alors son épée à ce moment, mais l’araignée, c’était effondré sur Link…


Une fin pour Link, peut-être que Link n’est pas le héros de cette fan fiction. Vous découvrirez cela dans le prochain chapitre Smile

Chapitre 6 : Le boss (2ème partie)


Dark Link vu alors la scène, Link n’était plus … Le lourd fardeau de rétablir Hyrule était entre ses mains. Dark Link sorti alors son épée et élimina tous les petits de la mère. Lorsqu’il fut tout mort, il se mit devant cette scène atroce.
L’araignée ne bougeait pas, comme Link d’ailleurs qui était enfui en dessous d’elle.
Dark Link souleva alors l’araignée pour reprendre le cadavre de Link, mais lorsqu’il toucha l’araignée, elle se releva brutalement criant avec un cri grincent pire qu’une craie sur un tableau noir.
L’idée que Link soit mort pour rien le déstabilisa, il commença alors à se mettre hors de lui. Comme Link, Dark Link possédait la faculté de tripler ses forces lorsqu’il était énervé. Mais contrairement à Link, Dark Link possédait aussi le courage.
Dark Link sortit alors son épée et son bouclier, il se souvenait d’avoir déjà battu cette énorme araignée dans une vie intérieure, une vision l’apparu alors …

Dark Link : Ou suis-je ?! Je n’ai pas l’impression d’avoir changé de lieus. Par contre, une présence est près de moi.

À ce moment-là, il aperçut Link mais enfant. Dark Link ne comprend pas tout de suite. Puis vient une araignée, elle ressemblait étrangement à celle qu’il affrontait en ce moment. Effectivement, il y avait un air de famille. Il vit la scène entière. Puis dans un coin dans l’ombre, il se vu. C’était lui, il observait Link.
Il trouvait sa étrange de revoir cette scène. Dark Link n’est en fait l’ombre que du vrai Link, à chaque génération, il reste dans l’ombre à ne rien faire. Il remit alors ses yeux sombres sur Link. Il avait déjà sorti son épée et son bouclier de bois.
L’araignée tombe alors au pied de Link. Celui-ci balança son épée dans le centre de l’œil de l’araignée. Tout d’un coup Dark Link compris que l’araignée que Link affrontait n’était autre que la même araignée qu’il affrontait en ce moment mais beaucoup plus vieille que sa vision …
Il se rendit compte alors qu’il rêvait et qu’il fallait absolument qu’il revienne à lui …

Lorsque Dark Link revint à lui, il était attaché par une toile d’araignée. Il regarda alors à gauche, à droite mais aucune trace de l’araignée. Il regarda alors au-dessus de sa tête, il se retrouva alors en tête-à-tête avec l’araignée.
L’araignée était près à l’attaquer lorsqu’elle tomba par terre en criant un bruit.
Il regarda alors la cause de cet acte et vu Link dans toute sa splendeur plus hardant que jamais. L’araignée se releva et se dirigea alors vers Link.
Les yeux de Link possédaient le courage, la haine, la foi de vaincre il courut alors vers son épée qu’il reprit et coupe la toile qui emprisonnait le bouclier.
Le voilà armée …

Dark Link n’en revenait pas, c’était comme dans sa vision. Les choses sont donc faites pour se répéter de génération en génération… Dark Link est donc condamné de rester dans l’ombre tout le temps.

Link donna un coup d’épée dans l’œil central de l’araignée. Celle-ci se mit alors à trembler. C’était le moment de la frapper de plein fouet.
Link se concentra alors, une aura verte tournoya alors autour de Link. Il mit son épée derrière lui et se mit à tournoyer de mille feux.
L’araignée tomba au pied de Link et se mit à fumer. Quelques minutes plus tard, elle n’était que cendre.
Link regarda alors Dark Link. Il lança son épée sur celui-ci. Son épée atterrit sur la toile et elle se démêla sous la puissance qu’il mit dans l’épée.
Dark Link tomba alors au sol.

Dark Link : Incroyable, que t’est-il arrivé ? Tu es devenu plus fort et plus charismatique.

Link regarda alors ses mains, son corps. Quelque chose avait changé… mais quoi ?!
Il remarqua alors un cœur au sol et un cercle lumineux.

Dark Link : Prend le cœur ensuite va dans le cercle pour être transporté en dehors du donjon.

Link pris alors le cœur, ce qui augmenta sa jauge de vie.

Dark Link : Sa déchire se système de cœur. Bon en route pour le cercle lumineux.

Link se dirigea alors vers le cercle lumineux. Une fois dedans, il se sentit comme aspiré dans une autre dimension. Où est ce que sa allée l’emmener ? Vous serez sa dans le chapitre 7.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Zelda : The Tragedy - Fiction de LinkGe Empty
MessageSujet: Re: Zelda : The Tragedy - Fiction de LinkGe   Zelda : The Tragedy - Fiction de LinkGe Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Zelda : The Tragedy - Fiction de LinkGe
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Fan-Fiction] Dener, héros jusqu'au bout ! Chapitre 3
» [Fan-Fiction] Vous devez inventer avec votre imagination !
» [Fan-Fiction] Le destin des mondes parallèles
» [Fan-fiction] Il était une légende ... Sélène. Final Chapitre.
» [Fan-Fiction] La légende de Denta-nui livre 1: Huit Makuta.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zelda-Twilight :: Les Membres :: Vos créations :: Les fics-
Sauter vers: